Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous

ForumForum

loader
Auteur
Message
lycaon
(membre)
Auteur
Inscription : 28 Déc 2013
Messages : 28
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 03 Juil 2014, 09:22

Bonjour,

j'aimerais vraiment retrouver dans cette nouvelle version d'ILV en plus des coeurs (fort peu utilisés par les lecteurs) les appréciations de plumes, du fond et forme, ET la signalisation des fautes et coquilles ! Lorsque j'apprécie un texte, j'aime également donner à l'auteur(e) la possibilité de corriger de petites erreurs. C'est très frustrant de ne pouvoir le faire. Et l'auteur(e) appréciera j'en suis sûre, d'avoir des relecteurs (gratuits !). Il est très difficile de se relire soi-même, surtout un texte long. Ceux qui écrivent comme des serpillères avec des fautes à chaque ligne ne mériteront pas ma lecture. Pour les autres, j'aimerais apporter mon humble (très) connaissance de la langue française. Je précise que pour ma part, je perds mon latin avec cette p...de nouvelle orthographe.

De même, ILV Edition, devrait pouvoir offrir ce service à prix modique. J'ai lu l'un ou l'autre comportant fautes d'orthographe, coquilles, oublis: c'est dommageable pour l'auteur, le lecteur attentif, l'éditeur et pour la qualité du récit. Je lis toujours avec respect, c'est pour cette raison que j'insiste. 
J'espère que mes voeux ne resteront pas...lettres mortes.

Merci d'avoir lu cette longue tartine.

 

Schtroumpf
(membre)
Auteur
Inscription : 18 Aoû 2013
Messages : 226
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 03 Juil 2014, 20:18

 Bonsoir, Lyacon.

Oui, moi aussi suis-je un peu dérouté par cette nouvelle version. Mais bon, elle ne marche pas si mal que ça.

Les "serpillères"... soyons réalistes, elles ne serpillent pas longtemps... à moins qu'un adepte de la nouvelle ortographe ne leur décerne une médaille.

En parlant de médaille. Je trouve absurde, et je l'ai déjà dit dans ce forum, que le nombre de coeurs et le nombre de commentaires n'apparaissent pas dès qu'un titre est visualisé, où que ce soit dans les pages d'ILV, au même niveau que le nombre de lectures et sans demander d'action particulière de la part de la personne qui consulte.

Ainsi on verrait que des titres affichant des centaines de lectures, voire plus, n'ont reçu AUCUN COMMENTAIRE ni AUCUN COEUR.

Serait-ce étrange? Mais non, nous sommes dans la civilisation d'Internet, de Facebook etc. et des anonymes qui consomment en se gardant bien d'exprimer leur pensée...

Quand quelque chose plaît, on le dit. Quand quelque chose ne plaît pas, on le dit aussi.
Et on peut ne rien dire, mais alors, comment de tels nombres de lectures sans aucune appréciation se justifient-ils ? Des auteurs cliqueraient-ils sur leurs propres oeuvres ? (non, je ne veux pas le croire).

A plus.

AdB

Mis à jour le : 03 Juil 2014, 20:19
boogieplayer
(Administrateur)
Auteur
Inscription : 19 Avr 2005
Messages : 239
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 04 Juil 2014, 09:12

L'interraction lecteur<->auteur n'est en effet pas facile à mettre en branle, mais une fois fait cela reste.

Nous ne proposons plus la correction par un(e) pro c'est trop compliqué à mettre en place pour nous etn'est pas économiquement viable. Il vaut mieux que vous contactiez directement un/une correcteur/trice on en trouve assez facilement sur la toile, reste à trouver quelqu'un de sérieux et d'abordable économiquement. Si c'est un pro, même en autoentrepreneur, vu le temps à passer et les charges il faut compter tout de suite plusieurs centaine d'euros pour faire faire la correction d'un livre de 200 pages A5.

Je connais des éditeurs qui ne font corriger que les premières pages, environ une vingtaine, puis les cinq dernières et le quatrième de couverture (c'est à dire ce que les gens lisent le plus ) pour faire des économies. 

La moyenne de vie d'une maison d'édition (hors mainstream) lambda en société est de 3 ans, en asso 10 ans. Les coûts sont trop important au regard des gains, en gros un éditeur in fine fait 10% de marge sur un livre. Avec c'est 10% il doit payer ces charges fixes, salaires, charges variables, c'est impossible. En france on sait qu'il faut au minimum 20%. Voilà pourquoi les correcteurs/trices ne trouvent plus de travail : le coût est trop important par rapport au gain.

Idem pour nous, proposer ce service nous obligerait à le refacturer avec un marge de 20% ce qui serait pour l'auteur le poste de dépense le plus élevé de son édition ! sans compter les délai et l'incertitude du travail bien fait.

PS : cliquer sur ses propres oeuvres ne sert à rien ce n'est pas compté ;)

Psamier
(membre)
Auteur
Inscription : 01 Jan 2013
Messages : 44
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 04 Juil 2014, 11:37

 Concernant la couverture, est ce toujours une pro de la PAO qui la réalise pour 299 euros comme avant ?

philippe samier

la légende des maîtres en 3 volumes

boogieplayer
(Administrateur)
Auteur
Inscription : 19 Avr 2005
Messages : 239
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 04 Juil 2014, 16:18

On a générateur de couverture, des couv standards et via un pro oui (uniquement ilv-edition) 

lycaon
(membre)
Auteur
Inscription : 28 Déc 2013
Messages : 28
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 05 Juil 2014, 21:07
boogieplayer a écrit :

L'interraction lecteur<->auteur n'est en effet pas facile à mettre en branle, mais une fois fait cela reste.

Nous ne proposons plus la correction par un(e) pro c'est trop compliqué à mettre en place pour nous etn'est pas économiquement viable. Il vaut mieux que vous contactiez directement un/une correcteur/trice on en trouve assez facilement sur la toile, reste à trouver quelqu'un de sérieux et d'abordable économiquement. Si c'est un pro, même en autoentrepreneur, vu le temps à passer et les charges il faut compter tout de suite plusieurs centaine d'euros pour faire faire la correction d'un livre de 200 pages A5.

Je connais des éditeurs qui ne font corriger que les premières pages, environ une vingtaine, puis les cinq dernières et le quatrième de couverture (c'est à dire ce que les gens lisent le plus ) pour faire des économies. 

La moyenne de vie d'une maison d'édition (hors mainstream) lambda en société est de 3 ans, en asso 10 ans. Les coûts sont trop important au regard des gains, en gros un éditeur in fine fait 10% de marge sur un livre. Avec c'est 10% il doit payer ces charges fixes, salaires, charges variables, c'est impossible. En france on sait qu'il faut au minimum 20%. Voilà pourquoi les correcteurs/trices ne trouvent plus de travail : le coût est trop important par rapport au gain.

Idem pour nous, proposer ce service nous obligerait à le refacturer avec un marge de 20% ce qui serait pour l'auteur le poste de dépense le plus élevé de son édition ! sans compter les délai et l'incertitude du travail bien fait.

PS : cliquer sur ses propres oeuvres ne sert à rien ce n'est pas compté ;)

Bonsoir boogieplayer, merci de m'avoir éclairée (encore une fois !) dans ce domaine hyper complexe de l'édition. Mais sur le fait de rétablir les fonctions d'appréciations affinées ainsi que la possibilité de signaler des fautes, qu'en dites-vous, sera-ce à nouveau possible ? Je me répète: j'aimais cette fonction quand j'aime ce que je lis ! Comme je l'apprécie pour moi-même, ceux qui donnent reçoivent bien plus, avec un respect incroyable et sans prix. De belles écritures, avec quelques fautes, méritent bien cette attention gratuite de ma part. Sauf si je n'ai pas compris le sens des mots "Libre, Licence Libre, Partage". Une réponse (quelqu'elle soit) argumentée, même technique, m'agréerait. Merci beaucoup de votre travail et de votre générosité. 

boogieplayer
(Administrateur)
Auteur
Inscription : 19 Avr 2005
Messages : 239
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 07 Juil 2014, 09:13

Nous allons nous pencher sur toutes vos remarques. N'oubliez pas que ILV n'est développé que par 1 personne (neocrea) on ne peut pas être à deux endroit à la fois ;) Il faut s'armer de patience. 

lycaon
(membre)
Auteur
Inscription : 28 Déc 2013
Messages : 28
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 07 Juil 2014, 16:22

Une seule personne ? Ah ben oui, je comprends bien. Encore merci de votre boulot. 

Auteur
Inscription : 07 Juil 2014
Messages : 5
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 11 Juil 2014, 12:35

à lycaon et boogleplayer :

La nouvelle version d'ILV semble a priori peu favorable à la possibilité de corrections par les lecteurs. En effet, la moindre faute ne peut plus être corrigée dans le texte et va nécessiter une mise à jour, c'est-à-dire une recharge (uploading) complète du document.

À ce propos, on peut regretter que l'oeuvre rechargée (lors de la mise à jour) doive comporter le même nombre de pages que l'ancienne. Si ce nombre est plus élevé, alors l'oeuvre sera coupée au nombre de pages précédent.

La solution semble alors de supprimer purement et simplement l'oeuvre ancienne, et de la remplacer par la nouvelle. Mais alors on perd les vues, dont le nombre est réinitialisé à zéro, et également les commentaires éventuels.

Suggestions au développeur : 1) assouplir cette contrainte du nombre de pages dans la mise à jour ; ou 2) mémoriser le nombre de vues (et aussi, pourquoi pas ? les commentaires) de manière à les réattribuer à l'oeuvre rafraîchie, dès l'instant où elle conserve son titre et son auteur.

 

simonetti
(membre)
Auteur
Inscription : 20 Mar 2014
Messages : 10
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 01 Aoû 2014, 19:05

Beaucoup de remarques tout a fait pertinentes dans tout ce que je viens de lire au dessus

- effectivement c'est a n'y rien comprendre la quasi inutilisation des j'aimes (cœur) et des j'aime pas (cœur brisé) par les lecteurs. Surtout qu'ils sont parfois très nombreux Qu'Est ce que cela veut dire, Certains ouvrent  les œuvres sans rien lire ou presque ? ou bien ils lisent mais n'en pense rien ...? En tout cas cela me semble bizarre, très bizarre
- heureusement que l'on ne peut pas se mettre des j'aime (plus d'une fois) a ces propres œuvres

- Y a t il toute de même une possibilité pour le webmaster de supprimer des œuvres trop "  bidons " ou trop mal écrites ou volontairement grossières ou perturbatrices ou immorales
Je pense que oui tout de même sinon on verrais parfois n'importe quoi ce qui nuirait au site.
Mais quand même quand je vois que ce que l'on veut publier apparait tout de suite sur le site (et c'est super ainsi par certains cotés) je m'interroge. Je pense qu'un pseudo auteur serait radié s'il faisait ce genre de perturbations nuisible au site, mais il aurait tout de même le temps d'être lu....

- Effectivement il m'a fallut perdre des lectures en suprimant un texte car je n'arrivait pas à le modifier sans l'altere lorsque je voulais faire une mise à jour

- une seul webmaster pour ce site de qualité !!!!! RESPECT

cordialement



 

Schtroumpf
(membre)
Auteur
Inscription : 18 Aoû 2013
Messages : 226
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 01 Aoû 2014, 22:40

Ce chapitre de "de j'aimerais" est certainement promis à de longs développements !

Comme Simonetti le dit, d'abord  : "respect" au webmaster qui s'acquitte  (c'est de mon point de vue car je sais de quoi il retourne) d'une tâche très délicate.

Mais il faut accepter qu'un site de mise en ligne comme ILV ne repousse pas d'oeuvres "bidons" ou "mal écrites" ou "grossières"... etc. à priori, car le jugement est du ressort des lecteurs, pas du webmaster (sauf si il exerce son droit à refuser un écrit manifestement hors normes quant à ce qui est acceptable par un site ouvert à tous).

Et il faut accepter que le lecteur use à bon escient du 'J'aime" ou du "Je n'aime pas", avec ou sans commentaires, pour honorer ou discréditer telle ou telle oeuvre.

A condition que ces mêmes indicateurs soient, d'une part utilisés, et d'autre part visualisés dans toutes les références ILV, dans n'importe quelle vue d'auteur ou autre, sans demander d'action particulière du lecteur.

Autrement dit, si je visualise un auteur donné, je veux voir: le nombre de lectures, le nombre de commentaires et le nombre de "j'aime" ou de "je n'aime pas" pour chacune de ses oeuvres. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui (ce l'était dans l'ancien ILV).

C'est le prix à payer, aussi bien par les lecteurs que par les auteurs.

AdB

Mis à jour le : 01 Aoû 2014, 22:47
simonetti
(membre)
Auteur
Inscription : 20 Mar 2014
Messages : 10
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 02 Aoû 2014, 06:01

Parfaitement d'accord, sur les j'aimes et les j'aime pas, avec Axel de Ber.
Et je n'ai toujours pas compris pourquoi les lecteurs n'utilisent pas ces indicateurs!!!!

 

Auteur
Inscription : 15 Nov 2012
Messages : 211
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 04 Aoû 2014, 10:51

Facile !

La flemme, le principe actuel du "On me doit tout, je ne dois rien".

Tant qu'on ne leur mettra pas un couteau sous la gorge ou la promesse d'une récompense il nieront même avoir lu quelque chose.

 

susie
(membre)
Auteur
Inscription : 02 Juin 2011
Messages : 123
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 14 Nov 2014, 13:06

C'est vrai que les coeurs sont un bon principe !

blog impression numérique

Mis à jour le : 12 Jan 2015, 03:30
Seema01
(membre)
Auteur
Inscription : 04 Mai 2016
Messages : 53
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 19 Mai 2016, 12:42

Ce forum a beaucoup de convivialité et un accueil chaleureux
Merci beaucoup 

voyance gratuite immediate

Princia
(membre)
Auteur
Inscription : 14 Avr 2017
Messages : 1
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 14 Avr 2017, 09:23

Bonjour, ce forum est bien animé. Toutefois, j'aimerai qu'il ait de nouvelles rubriques chaque mois pour que chacun puisse participer. En tous cas, je donne aux administrateurs du site la Meilleure Note. A vous lire !  

658
(membre)
Auteur
Inscription : 08 Mai 2017
Messages : 54
Sujet du message : J'aimerais...
Lien permanentposté le : 08 Mai 2017, 08:08

Thank you for your post, There are good post! Developed the Common Rail fuel system for heavy duty vehicles and turned it into practical use on their ECD-U2 common-rail system.Modern common rail systems, whilst working on the same principle sensor are governed by an engine control unit (ECU). The design was acquired by the German Common Rail Shim & Gasket kit company Robert Bosch GmbH for completion of development and refinement for mass-production Common Rail Nozzle . In hindsight,As the new technology proved to be highly profitable. The Common Rail Injector Valve had little choice but to sell, however,In 1997 they extended its use for passenger cars Common Rail Injector .The first passenger car that used the common rail system.
 

Retour en haut