Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
azur84

Au fond du ciel

couverture du livre Au fond du cielLe plaisir d'aimer sans l'oser dire a ses peines, mais aussi il a ses douceurs. Dans quel transport n'est-on point de former toutes ses actions dans la vue de plaire à une personne que l'on estime infiniment ? L'on s'étudie tous les jours pour trouver le moyen de se découvrir, et l'on y emploie autant de temps que si l'on devait entretenir celle que l'on aime. Les yeux s'allument et s'éteignent dans un même moment ; et quoique l'on ne voie pas manifestement que celle qui cause toute ce désordre y prenne garde, l'on a néanmoins la satisfaction de sentir tous ces remuements pour une personne qui le mérite si bien. L'on voudrait avoir cent langues pour le faire connaître ; car comme l'on ne peut pas se servir de la parole, l'on est obligé de se réduire à l'éloquence d'action.
Extrait « Discours sur les passions de l'amour 1652 » de Blaise Pascal
Poème inspiré de Victor Hugo de son recueil de poèmes (La légende des siècles) publié en trois séries successives : 1859, 1877 et 1883. Texte, poésie, illustration Richard Gehenot.
si le texte n'apparaît pas (pb du site) vous pouvez le lire ici... http://iunivers.centerblog.net/rub-poesie-.html

Voir plus
0 0 65

Auteur : Richard Géhénot

Le futur est bien difficile à situer car toujours changeant et incertain, c'est une portion du temps dans laquelle nous plaçons notre représentation de l'avenir. Pourtant, celui-ci, dans cet espace du temps où se situe l'histoire est une société humaine imaginée par l'auteur...

Commentaires2 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire