Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
SOULEY93

Roman "L'ombre de la violence" (Le souffle...

couverture du livre Roman "L'ombre de la violence" (Le souffle d'un tueur en uniforme) de Boel SouleymaneRésumé
Patrick Leroy, 34 ans, a toujours été un enfant taciturne et replié sur lui-même. À l’âge adulte, il décide de passer le concours d’entrée de la police pour rejoindre une unité de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants. Mais le souci majeur est que ce choix professionnel ne colle absolument pas avec sa fragilité psychologique liée aux stigmates et aux brimades de ses ex-camarades de classe ainsi qu’au décès de sa sœur, morte d’une overdose. Après la réussite de son concours, et dès la remise de sa carte de police et de son arme de service, un sentiment de puissance et de confiance en lui revient peu à peu pour l’éloigner de son douloureux passé. Mais un jour, il doit faire équipe avec Gustave Gavard, un flic cocaïnomane et ultra-violent qui a bien décidé de profiter de ses faiblesses pour l’embarquer dans toutes ses dérives…

L'Ombre de la violence
Par Boël Souleymane

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 276

Date de publication : 29/11/2017

ISBN : 9782414169085

Disponible

Voir plus
0 0 296

Auteur : Boel Souleymane

Scénariste et écrivain né en 1976 à Trappes, Boël Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif. En 1998, il forme un mouvement de lutte contre le néocolonialisme, « Le mandat d’arrêt », pour dénoncer l’abus des multinationales en...

Commentaires1 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire