Cliquez-ici pour être banni
Bonjour. Connectez-vous
Aller au marque-page

Ajouter une note

Ajouter une note

  • Aucune note
  • Aucun sommaire

Lien permanent


Code d'intégration

Taille du lecteur Démarrer à la page

Inscrivez-vous sur InLibroVeritas pour bénéficier des options de lecture.

 

Je m'inscris maintenant !

Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en :

 

- cliquant sur les flèches ci-dessus.
- faisant défiler la barre d’ascenseur à droite.
- utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier

 

Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture !

avatarProposé par
LEPINIEC

Meurtre Sur Ordonnance

couverture du livre Meurtre Sur Ordonnance« Meurtre sur Ordonnance » repris sous le titre « Daniel CROHMS, les mondes Ignorés », un livre qui dérange les protagoniste de part les horreurs qu'il dénonce. Ceux-ci on donc mis en demeure l'auteur par l'intermédiaire de leur avocat Maître Anne Claire MULLER PISTRE, une censure contre l'ouvrage.
Le Corps médical du CPN de LAXOU pourraient prétendre au titre d'héritier des médecins des camps de DACHAU et AUSCHWITZ de par les techniques thérapeutique employés dans le centre. L'humiliation y est quotidienne, les patients rendu indolent par les traitements ne sont plus en mesure de réagir, de protesté contre les abus dont-ils sont victimes. Quand bien même il se revolent c'est à 5 à 6 infirmiers qui leur tombe dessus pour leur faire une injection.
Des plaintes on pourtant étaient déposés mais le secret médical à beau dos et la justice Français qui font appel régulièrement à leur « compétences » les soutiens !

Pour petit rappel, après un essais thérapeutique dans moi-même et une autre patiente participions, j’ai senti qu’elle n’allait pas bien et j’ai donc prévenu par écrit le corps infirmier de son état !
Elle s’est donné la mort dans l’enceinte même du CPN et pour caché leur erreur je fus convoqué à par la police national suspecté de non assistance à personne en danger !!!!
Deux jour plus tard j’étais retrouvé pratiquement sans vie en forêt, je suis resté huit jours dans le coma dont trois avec le pronostique vitale engagé.
Il n’y a eu aucune charge ni sanction, le service à juste été répartie dans tout le CPN afin de caché cette faute grave.
Ceci n’est qu’un exemple, lisez le livre, ce qu’il dit est vrai ! 

Voir plus
0 0 50

Auteur : LE PINIEC

Auteur né en 1963, président de l'association "cent auteurs contre le cancer"

Commentaires0 Commentaires

Connectez-vous pour laisser votre commentaire